mardi 1 septembre 2015

433

Et oui, finalement, je les ai comptés ! 433 ancêtres connus - un peu, beaucoup, passionnément .
Uniquement en ligne directe, je n'ai pas compté les frères et sœurs, les cousins et cousines, les oncles et tantes...et toute la compagnie.
Sur un certain village de Dordogne, je dois cousiner avec tout le village !

Mon dieu, mais quelle idée de vouloir tout reprendre à zéro ! Ah, sûr, si je me sors de cette histoire, on ne m'y reprendra plus !

Comme si je n'avais que cela à faire... J'étais tranquille dans mon coin : une réunion par mois avec mon petit club de généalogie (GEG-GenHiLib), des relevés d'actes que j'indexe sur Généanet (Gironde2) et bien sûr de l'entraide via internet. Cela m'occupait déjà pas mal.

Et voilà que je découvre Twitter : la généalogie, c'est connu partout et même là. Donc je lis des tweets, je commence à entrevoir une équipe de généanautes assidu(e)s et de tweet en tweet, je plonge dans le fascinant monde des Blogs de généalogie...
Et j'y coule de douces soirées en lecture sur notre passion commune et j'y trouve surtout pleins de nouvelles idées d'organisation, de recherche, des astuces...
Enfin, bon quoi, je suis ferrée (comme à la pêche).

1 commentaire:

  1. En fait le temps doit s'élargir, car il y a quelques mois je passais le maximum de temps libre dans ma généalogie et les génealogies partagées. Depuis que j'ai ouvert un blog, Twitter et Facebook ... je nage dans les réseaux avec un grand plaisir.
    Parfois j'ai un peu le vertige de tout cet espace et des perspectives qui s'ouvrent devant nous.

    RépondreSupprimer