dimanche 8 novembre 2015

Une recherche en direct (ou presque)

Recherche descendance DAVIAUD sur Ste Radegonde (16)

Les premiers renseignements datés –plus ou moins- proviennent de l’aide reçue
sur le groupe de généalogie AGC16. Merci à eux.

Le couple d’origine est : Jean DAVIAUD (1725-1805) X Marie BERNARD

Au moins 4 enfants :
1-     Marie (1757-1822) X 1782 Pierre VALADE
2-     Jeanne ( ?- ?) X 1776 Jean BOUTIN
3-     Françoise (1761-1821) X 1785 Pierre DURASSIER
4-     Michel (1763-1840) X 1789 Marie VALLADE

Maintenant, reste à trouver sur les registres des archives 16 en ligne la confirmation de tout cela…
 

Le premier acte que je trouve est le mariage de Jeanne avec Pierre BOUTIN qui a été célébré 12.02.1776 à Ste Radegonde :

 


Donc continuons dans le temps et peut-être leur trouver des enfants.
Là, il faut s’armer de patience car c’est page à page qu’il faut regarder et voilà,  
j’arrive à la date du 5 juin 1782 sans avoir trouvé ni de naissances pour le         couple BOUTIN X DAVIAUD (il faudra que je regarde sur Léoville la commune     
du marié), ni de décès pour la mère de Jeanne : Marie BERNARD.                     
 
Donc je trouve à cette date le mariage de Marie DAVIAUD avec Pierre VALADE :
 
 

J’espère que cette fois-ci je vais trouver ensuite des naissances…La recherche page par page recommence...
 
Encore un mariage de trouvé en date du 25 janvier 1785 entre Jacques DURASSIER et Françoise DAVIAUD :
 
 

Mais à part les mariages, je ne vois aucun acte où le patronyme DAVIAUD apparaisse.
Peut-être que seuls les parents d’origine sont de Ste Radegonde, les enfants       ont  du migrer, peut-être sur Baignes qui est                                                    tout proche...?      
 
Ah, enfin, une naissance pour le couple DURASSIER X DAVIAUD le 15.11.1785 :                                                                                                                     

Je continue…Et une autre naissance –enfin !- pour le couple VALADE X DAVIAUD :
Je vais continuer sur ma lancée dans les registres et je ferais une fiche quand j’aurais bien avancé dans la recherche que vous pourrez trouver dans les fiches généalogiques.
Cet exemple illustre bien la patience d’une recherche dans les registres BMS…
 
 
 
 
 
 

 

 

 
 
 

 

2 commentaires:

  1. Oui le groupe de l'AGC16 est super! Une membre m'a bien aidee ce week-end, car comme vous j'epluche les registres (mal ecrits, avec l'encre du recto qui obscure le verso et vice-versa. avec les annees dans le desordre.....) des petites paroisses de Sud-Ouest de la Charente ou mes ancetres jouent a cache-cache dans tous ces petits villages. Bonne continuation et bon courage!
    Annick H.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Annick pour votre message. Oui, les groupes d'entraide ont une longue vie devant eux et toute entraide est la bienvenue. Après, reste à vérifier avec les actes en ligne quand c'est possible...

    RépondreSupprimer