mardi 29 décembre 2015

Fin d’année 2015


Une fin d’année sur les chapeaux de roue et avec de captivantes recherches en entraide à mener :

Un fait divers concernant un charentais, un décès sur Bordeaux incompatible avec l’état civil connu, une arrière grand-mère qui coupe les ponts avec son fils naturel suite à son mariage et qui disparaît…
De quoi m’occuper déjà tout le mois de janvier !

Impossible de tenir mes bonnes résolutions pour ma généalogie personnelle : je papillonne trop et j’aime ça ! Mais je fais encore de belles trouvailles.

D’ailleurs, je me rends compte que je n’arrive pas à travailler sur la seule branche du Puy-de-Dôme : pourquoi ? mystère ! Faut peut-être que je fasse de la psychogénéalogie ???

La seule chose que je réussi à continuer sans me lasser, c’est d’effectuer des relevés d’après les actes en ligne. Là aussi, je butine selon mon humeur, je change de commune et le hasard me permet quand même de relier des familles de différentes communes : nos ancêtres bougeaient au fil de leur vie et c’est toujours pour moi une joie de retrouver leur cheminement (même si je me suis pas impliquée dans ma généalogie personnelle).

Nouveauté : incursions sauvages sur le site Delcampe pour essayer de récupérer le plus possible de photos sur divers actes mis en vente sur ce site marchand. (Les photos sont ce qui me manquent dans ma propre généalogie et je trouve émouvant de voir ces visages inconnus).

Si on trouve ces documents en vente, c’est que la famille directe n’était pas intéressée pour garder ces témoignages de vie, mais si la mémoire peut-être sauvegardée d’une autre manière, je pense que c’est aussi important.

Suite à une recherche en parallèle sur Généanet, j’ai même eu l’audace de contacter une personne qui avait dans son arbre une personne dont j’avais trouvé le permis de conduire les automobiles et qui a trouvé ma démarche très altruiste…De mon côté, je me suis sentie en joie de pouvoir redonner vie à cet inconnu et de lui redonner une nouvelle famille qui s’intéresse encore à son devenir….

Et je réfléchis au moyen le plus simple de mettre ces photos à disposition gratuitement pour les généalogistes amateurs (si vous avez des idées, faites-moi un petit message).

  Au-delà de la généalogie, mais toujours en rapport, depuis 2000, je garde les avis de décès parus sur le journal local et là aussi, il faudrait que je me décide à mettre à disposition toutes ces notes accumulées pour les généalogistes…Comment ? sur quel support ?…
 
En bref, les journées ne sont jamais assez longues pour ces possibles projets et je ne me sens pas les compétences pour le moment…les aurais-je un jour ?

Si je devais faire un bilan pour cette année qui s'achève : le mot d'ordre c'est donner et mes souhaits pour la nouvelle année qui va commencer : c'est donner encore plus...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire